Le 23 octobre 1837 — L’Assemblée des Six Comtés : du Parti patriote à la rébellion

Bonjour,

Voici une excellente conférence prononcée par l’historien Gilles Laporte, la meilleure référence en matière d’histoire des patriotes. Bonne lecture!

—–

Conférence de Gilles Laporte
Auditorium de la Grande Bibliothèque
Montréal, 25 septembre 2012

La cinquième journée qui a fait le Québec peut se résumer à une grosse assemblée politique en plein-air. Des militants venus par milliers de tout le sud du Québec débattre de liberté et d’indépendance. Le 23 octobre 1837 est bien l’une de ces journées lumineuses dans notre histoire, apothéose du mouvement patriote : jamais, avec une telle unanimité, autant de Québécois ne s’étaient réunis pour défendre des principes aussi élevés qui concernent les droits humains et ceux d’un peuple à disposer de lui-même.

JPEG - 177.8 ko
« Assemblée des Six Comtés », Charles Alexander Smith, 1890.
Source : Wikimedia Commons

N’empêche, on est quand même dehors, à la fin octobre, pour deux journées entières de discours, sans amplification, 5 000 personnes massées autour d’une estrade. Le public n’ont rien du entendre du tout et tout ce qu’il a aperçu du grand Papineau doit se limiter à une lointaine pantomime. Ne serait que pour cette raison, on doit donc regarder avec prudence tous les propos qui nous ont été rapportés sur cette fameuse journée. Cette mise au point rappelle aussi que l’assemblée des Six Comtés s’est tout de même conclue sur un profond dilemme, sur un « mal-entendu » oserions-nous dire, si bien que le patriotes entreront divisés dans l’insurrection de 1837.

Mais d’abord combien nous partions de loin et tout le chemin que notre peuple a du parcourir pour arriver à cette journée mémorable.

 

POUR LIRE LA SUITE, CLIQUEZ ICI. 

 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

2 réponses à “Le 23 octobre 1837 — L’Assemblée des Six Comtés : du Parti patriote à la rébellion

  1. Patriote Jean

    L’Assemblée des Six-Comtés
    http://www.saint-charles-sur-richelieu.ca/images/file/depliant%20six%20comtes175e%20internet.pdf
    Rappel historique des affrontements politiques qui ont conduit aux événements tragiques de 1837-1838
    http://www.saint-charles-sur-richelieu.ca/images/file/faits%20saillants%20(depliant%20175e).pdf

    Patriote Jean
    Brave comme Chénier
    Vive la République du Bas-Canada!
    https://srbc1837.wordpress.com/

  2. Patriote Jean

    L’Assemblée des Six-Comtés canal Vox

    DIX JOURNÉES
    QUI ONT FAIT LE QUÉBEC

    Dix journées qui ont fait le Québec, 10 dates clés retraçant les grands moments de notre histoire, l0 grandes conférences gratuites données par des historiens émérites à la Grande bibliothèque de Montréal, 10 mises en scènes télévisuelles animées par l’acteur et membre du groupe Loco Locass, Sébastien Ricard, et diffusées par VOX jusqu’en 2013 !

    Ce lundi 29 octobre à 14 h, vous aurez l’occasion unique
    de découvrir la cinquième mise en scène télévisuelle des
    Dix journées qui ont fait le Québec, soit le 23 octobre 1837.

    Le grand spécialiste de l’histoire du XIXe siècle québécois, Gilles Laporte, nous ramène à ce point tournant de notre histoire, le 23 octobre 1837, alors que se tient l’Assemblée des Six-Comtés et que le Parti patriote entreprend de se muer en machine de guerre! Pour plusieurs, le temps des discours et des joutes parlementaires est révolu! « Battons-nous contre l’ennemi et faisons de notre terre une république! », pensent-ils. Pour d’autres, comme Louis-Joseph Papineau, c’est tomber dans le piège des Loyaux trop bien armés, qui désirent cette rébellion ouverte pour pouvoir encore mieux nous écraser!

    Au cours de cette émission passionnante, Gilles Laporte nous raconte comment les députés canadiens-français ont dû ruser pour accéder à chaque parcelle de démocratie. Laporte nous dévoile, entre autres, l’ascension politique d’un Louis-Joseph Papineau, lui qui ose affronter l’occupant sur son propre terrain, celui des institutions démocratiques. À travers la multiplication des assemblées populaires, qui s’élèvent contre le rejet total des 92 résolutions, l’historien analyse pourquoi le Parti Patriote se divise et se radicalise… Les rébellions étaient-elles évitables? Les Patriotes auraient-ils pu gagner?

    De son côté, l’animateur de la série nous explique pourquoi beaucoup d’Irlandais décident à l’époque d’appuyer la cause patriote et à quel point l’Angleterre est alors effrayée par les revendications canadiennes. Citant l’historien Gilles Chaussé et des extraits de la correspondance de Monseigneur Lartigue, Sébastien Ricard nous expose l’étendue des remontrances de l’Église catholique face aux patriotes et à leurs supporteurs.

    Cette émission relate en somme l’oeuvre de trois générations de députés, qui se sont battues pour sortir tous les Canadiens français de la pauvreté et de l’exclusion économique et politique auxquels ils étaient confinés.

    Dix journées qui ont fait le Québec, c’est une immersion aux racines d’une nation, une visite de la grande et de la petite histoire rendue possible grâce aux partenariats entre Bibliothèque et Archives nationales du Québec, la Fondation Lionel-Groulx et VOX.

    HORAIRE
    Lundi 14 h
    Mardi 19 h
    Jeudi 17 h
    Samedi 20 h
    Dimanche 2 h et 22 h
    Patriote Jean
    Brave comme Chénier
    Vive la République du Bas-Canada!
    https://srbc1837.wordpress.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s